Juin 20

Guêpiers d’Europe, en Brenne

Observer un groupe de guêpiers reste toujours une source d’émerveillement. Ces oiseaux aux couleurs éclatantes reviennent en France en Mai pour préparer la nouvelle génération; en groupes de 10 à 50, ils utilisent leur bec pour creuser des nids sur le flanc de talus de terre proches d’une rivière. Leur long becs courbe leur permet d’attraper toutes sortes d’insectes, leur préférence allant aux guêpes, abeilles, et autres libellules. Ils repartiront vers l’Afrique au mois d’Août.
(Cliquer sur la photo pour voir le diaporama)

3+

Les utilisateurs qui ont aimé cet article :

Juin 13

Cascades du Jura

Pour finir le volet Jura, voici des images de deux autres cascades des environs, d’abord la cascade du Hérisson, et ensuite comme sur la photo à droite, le ruisseau du Dard, qui naît au bas de la cascade de Baumes les Messieurs.

(Cliquer sur la photo pour voir le diaporama)

2+

Les utilisateurs qui ont aimé cet article :

Juin 06

Bergeronnettes des ruisseaux

Autre familière des cascades et torrents du Jura, la Bergeronnette des ruisseaux virevolte au dessus de l’eau, chassant des petits insectes en plein vol ou au bord de l’eau, qu’elle accumule en nombre impressionnant dans son bec, pour les ramener au nid où sa progéniture affamée l’attend.

(Cliquer sur la photo pour voir le diaporama)

2+

Les utilisateurs qui ont aimé cet article :

Mai 30

Cincle plongeur, dans les cascades du Jura

Le Cincle plongeur (ou Merle d’eau à cause de sa vague ressemblance) est un oiseau coutumier des torrents et des rivières agitées, à condition que l’eau soit d’une propreté parfaite. Le cincle est capable de plonger et de nager sous l’eau sur une bonne distance, pour y pécher les larves et petits crustacés dont il se nourrit. On peut assez facilement le trouver dans les cascades du Jura, où on le repère posé sur un caillou à guetter sous l’eau, ou dans son vol rapide qui suit les méandres du ruisseau.

(Cliquer sur la photo pour voir le diaporama)

2+

Les utilisateurs qui ont aimé cet article :

Mai 25

Une journée dans le Bassin d’Arcachon



Comment profiter d’un weekend d’élection (après avoir fait une procuration bien-sûr!) pour profiter au calme de la beauté du Bassin d’Arcachon, sous la belle lumière du mois de Mai.

(Cliquer sur la photo pour voir le diaporama)

4+

Les utilisateurs qui ont aimé cet article :

Mai 14

Le Teich, cuvée 2017

Râle d’eau

Visite annuelle au Teich  en ce weekend du 8 Mai… le parc est tranquille pour cause d’élection, mais comme toujours une grande variété qui fait le bonheur des débutants; cette année, observation d’un râle d’eau, que je n’avais pas encore vu ici  – ainsi que d’un héron pourpré, mais trop caché pour donner une belle photo.

(Cliquer sur la photo pour voir le diaporama)

8+

Mai 04

Weekend à Cancale

Après la pluie, un peu de lumière pour éclairer le port de Cancale; belles images aussi sur les falaises de la pointe du Grouin, et des environs, à découvrir en suivant le lien de la photo.

(Cliquer sur la photo pour voir le diaporama)

1+

Avr 27

Passage à l’espace Rambouillet

Quelques images des rencontres de l’espace Rambouillet; excellent espace d’initiation à l’approche animalière en nature, où j’ai emmené mon filleul, le weekend dernier.

(Cliquer sur la photo pour voir le diaporama)

7+

Les utilisateurs qui ont aimé cet article :

Avr 19

Jura: cascade des tufs

Quelques image de la cascade de tufs des Planches en Arbois; ainsi appelée parce que le ruisseau Cuisance qui l’alimente prend sa source au cœur de la reculée des Planches et resurgit par de nombreuses cavités, creusées dans le tuf, une roche calcaire d’origine sédimentaire.

(Cliquer sur la photo pour voir le diaporama)

5+

Les utilisateurs qui ont aimé cet article :

Avr 11

L’oiseau papillon

Une belle lumière sur le clocher de l’église, dans un petit village du Jura; en levant les yeux, on aperçoit un oiseau curieux qui grimpe comme une araignée sur les hauts murs verticaux, s’arrêtant ça et là pour fouiller de son long bec une anfractuosité entre deux pierres, et y déloger quelque insecte.. Nous sommes en présence du Tichodrome Echelette, aussi appelé Oiseau Papillon pour la belle couleur de ses ailes. D’ordinaire, on le trouve dans les falaises inaccessibles où il fait son nid, mais il n’est pas rare de le voir nicher sur les murs riches en trous des anciens monuments..

(Cliquer sur la photo pour voir le diaporama)

6+

Les utilisateurs qui ont aimé cet article :

Articles plus anciens «